Aniosgel 800

Neuf


 

1,46 € TTC

Indications :
 Gel hydroalcoolique thixotropique pour le traitement hygiénique et la désinfection chirurgicale des mains par frictions.

Composition :
 Ethanol (N°CAS 64-17-5 : 800 mg/g, soit 838 ml/l), en présence d'agents épaississant, hydratant et émollient, et d'eau, sans parfum ni colorant.

Propriétés microbiologiques :
• Bactéries : EN 1040, EN 13727 (2013) : 30 sec. selon EN 13727 (2013) sur BMR/BHR.
• Mycobactéries : EN 14348 : 30 sec.
• Levures/Moisissures : EN 1275, EN 13624 (2013) : 30 sec.
• Virus : EN 14476 : EN 14476 (2013) sur Poliovirus : 60 sec ; Adenovirus et Norovirus Murin : 30 sec. selon EN 14476 (2013) sur BVDV (virus modèle HCV), PRV (virus modèle HBV), HIV-1, HSV-1, Rotavirus, VRS, Vaccinia virus : 30 sec.

Désinfection Hygiénique : EN 1500 (2013) : Quantité suffisante pour maintenir les mains humides pendant 30 sec.
• Rapport SN 16983 du 29/07/2014 – Laboratoire Hygcen - Prof. Med. H.-P. Werner.
• Rapport 2014-103 du 29/09/2014 - Laboratoire UKSH (Universitätsklinikum Schleswig-Holstein) - Dr. med. B. Christiansen.

Désinfection chirurgicale : pr EN 12791 (2013) : Quantité suffisante pour maintenir les mains humides pendant 2 × 45 sec.
• Rapport SN 16669 du 23/04/2014 – Laboratoire Hygcen - Prof. Med. H.-P. Werner.
• Rapport du 25/08/2014 – Laboratoire W.H.U. (Wasser Hygiene Umwelt) - Dr. A. Sorger.

Mode d’emploi :
• Verser la quantité nécessaire pour maintenir les mains humides pendant le temps nécessaire.
• Traitement hygiénique : quantité suffisante pour maintenir les mains humides pendant 30 secondes.
• Désinfection chirurgicale : quantité suffisante pour maintenir les mains humides pendant 2 x 45 secondes.

Précautions d’emploi :
 Dangereux - respectez les précautions d’emploi.
 Utilisez les biocides avec précaution.
 Avant toute utilisation, lisez l’étiquette et les informations concernant le produit. 

Fabricant Anios
Destination et caractéristiques Voir l'onglet "Description"
Instructions Pour une utilisation appropriée de ce produit, veuillez lire attentivement la notice et/ou demander conseil auprès d’un professionnel de santé.